EN QUOI SE DISTINGUENT LES MATHÉMATIQUES KUMON?

Jeudi, le 15 Octobre 2020
Par Kumon Canada
Trucs de maths

Dribbler, faire une passe, tirer au but. Les jeunes joueurs de soccer passent un temps fou à développer ces compétences de base avant de les utiliser dans un match. Quand vient le temps de les appliquer en compétition, les mouvements viennent naturellement. De la même façon, le violoniste apprend le bon positionnement des doigts avant de toucher à un archet. Quand il commence à jouer, il met simplement en pratique l’ensemble des techniques qu’il a apprises; il les maîtrise.

Qu’est-ce que le soccer et le violon ont à voir avec Kumon? De la même façon que les athlètes et les musiciens développent des compétences avant de les utiliser, les élèves Kumon acquièrent des compétences en mathématiques avant de les appliquer à des situations réelles. C’est l’une des principales choses qui distinguent les mathématiques Kumon de celles qui sont enseignées dans la plupart des systèmes scolaires d’Amérique du Nord. C’est aussi ce qui fait de Kumon le parfait complément des mathématiques enseignées à l’école.

Les mathématiques plutôt que l’application des mathématiques

Leur contenu peut varier sensiblement d’un endroit à l’autre, mais la plupart des programmes de mathématiques enseignent l’application des maths. C’est-à-dire que les élèvent apprennent les mathématiques telles qu’elles s’emploient dans le monde réel. Par exemple, ils apprendront l’addition à l’aide de scénarios du type « Emma a une pomme dans son panier. Elle ajoute une pomme. Emma a maintenant deux pommes. » Cette méthode d’apprentissage peut sembler intuitive; après tout, c’est ainsi que nous avons à peu près tous appris l’addition. Et à quoi bon apprendre les maths si on ne peut pas les utiliser dans la vraie vie?

En fait, plus les notions de mathématiques se complexifient, plus leur application dans la vraie vie se complexifie aussi, et c’est là que les choses se corsent. Une joueuse de soccer particulièrement douée excellera sans perfectionner sa technique tant qu’elle se cantonnera au volet récréatif, mais plus elle progressera dans la filière compétitive, plus ses lacunes ressortiront. De même, il se peut qu’un élève de mathématiques saisisse facilement des notions de base; plus le degré de difficulté de la matière augmentera, toutefois, plus il sera freiné par les éléments qu’il n’aura pas parfaitement maîtrisés au fil de son parcours.

Enfants faisant des maths Kumon

Les maths de Kumon

Contrairement à l’école, Kumon s’en tient à l’enseignement des notions de mathématiques. Chez Kumon, il n’est pas nécessaire, techniquement parlant, de savoir appliquer 1 + 1 = 2 dans la vraie vie. L’élève doit simplement apprendre que 1 + 1 = 2 est une affirmation vraie. Il apprendra ensuite que 2 + 1 = 3, que 3 + 1 = 4, et ainsi de suite. Les mathématiques sont enseignées par paliers, l’élève progressant pas à pas du calcul simple jusqu’au calcul intégral. Comme il n’est pas nécessaire d’avoir une expérience de vie pour apprendre ce qui relève strictement des mathématiques, même un élève du primaire pourra progresser jusqu’à l’algèbre et au-delà. Il sera capable, plus tard, d’appliquer ses apprentissages au quotidien chaque fois que la situation fera appel à son sens des chiffres.

Certaines personnes pourront trouver contre-intuitif d’apprendre les mathématiques sans apprendre ses applications. Après tout, pourquoi apprendre ce que donne 1 + 1 si on ne peut pas déduire ensuite qu’un dollar plus un dollar égalent deux dollars? En fait, l’élève qui a maîtrisé un concept de mathématiques apprendra facilement, ensuite, comment l’appliquer. Notons aussi que le programme Kumon présente quelques applications des mathématiques, mais seulement une fois que l’élève a maîtrisé les notions. Tout élève qui n’a pas acquis une solide compréhension des compétences essentielles atteindra inévitablement un stade où l’application des mathématiques dépassera ses capacités. À l’instar du joueur de soccer, qui apprend à dribbler avant d’appliquer cette compétence sur le terrain, l’élève devrait maîtriser des compétences en mathématiques avant d’essayer de les appliquer dans le monde réel.